Clotures et jardin - Activ Travaux


Clôtures et jardin pour vivre dehors

Le portail donne une première impression de votre maison au regard extérieur. Protection de votre espace, recherche d’intimité, décoration ou embellissement… Affaire de style, d’entretien, mais aussi d’environnement, de climat, le portail a un coût variable selon surtout le choix du matériau, ses dimensions, sa forme, son esthétisme, ses options (télécommande, éclairage, alarme intégrée)…

Devis clôtures et jardin

Recevez gratuitement et sans engagement les meilleures offres de devis clôtures et jardin des professionnels du réseau Activ Travaux.

Le choix du matériau :

  • PVC : Le Polychlorure de Vinyle, plus connu sous le nom de PVC à l’aspect « plastique », léger, étanche… constitue le matériau le plus économique (mais non écologique) ; coloris limités (blanc ou beige), il ne nécessite aucun entretien particulier (simple coup d’éponge), facile à installer. Evitez les entrées de gamme. Optez pour un produit traité "modifié choc" avec profilé anti-UV et encadrement en alu ou inox pour des questions de solidité et longévité. 
  • Alu : moderne et design, plus cher que le PVC ou le bois, nombreuses couleurs et finitions (ton bois, aspect fer forgé…), étanche, 100% recyclable, ne rouille pas, aucun entretien, un peu plus fragile que le fer. L'alu soudé imite l'aspect « fer forgé » et est très en vogue actuellement. 
  • Béton : économique, écologique, et esthétique, avec 1 ou 2 couches de lasure une fois/an. Acier : matériau solide un peu moins répandu avec donc un moindre choix ; il est à éviter en bord de mer ; facile à peindre mais cher. 
  • Fer forgé : traditionnel (anciennes demeures bourgeoises) et aujourd’hui encore à la mode (attention aux délais d’attente si c’est votre choix) ; portail en série, son prix reste raisonnable ; matériau solide et durable, formes variées ; à peindre (teintes de votre choix); à traiter anti corrosion tous les 2 à 4 ans. 
  • Le bois : matériau chaleureux, naturel, écologique, traité pour résister aux intempéries, aux styles infinis (formes et couleurs) ; entretien variable selon essences de bois, tous les styles possibles : formes et couleurs. Inconvénients : l’entretien (1 ou 2 couches de lasure / an) et son coût (selon qualité de bois qui va du bois blanc (sapin, pin) moins cher et plus fragile, au chêne massif, châtaignier plus résistant au bois exotique (maranti rouge, teck…) imputrescibles et à l’entretien plus espacé (tous les 2/3 ans selon bois et intempéries). 

Il existe différentes formes de portail sur le marché (droit, biais haut ou bas, chapeau de gendarme à l’endroit ou inversé …) selon que vous souhaitez ou non voir à travers, être vu ou pas.
D’autre part, les portails étant vendus le plus souvent hors automatisme : vérifiez que le portail de votre choix pourra recevoir un système d'automatisme. Si possible, optez pour un moteur plutôt plus puissant que pas assez. Si vous avez le budget, préférez un automatisme enterré ou intégré. Dans tous les cas, attention aux 1ers prix !

Choix du type d’ouverture : le portail battant est moins cher que le portail coulissant (à matériau et qualité égale). Le portail coulissant, plus fonctionnel et d’un seul vantail est idéal si vous manquez de place ou si votre entrée est située en montée ; il s’ouvre latéralement, avec un rail au sol (le plus courant) ou système autoportant et nécessite une surface de dégagement égale à la distance entre les piliers plus 50 cm.Sachez que si vous confiez l’installation à un professionnel, vous bénéficiez de la TVA réduite à  7% alors que si vous faites l’installation seul, vous payez 19,6% de TVA sur le matériel.

carte-reseau-activ-travaux

Veuillez renseigner vos identifiant afin de vous connecter.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. Cliquez ici pour en savoir plus.