SPÉCIALISTE NATIONAL EN SOLUTIONS TRAVAUX, AVEC LA GARANTIE DE RÉUSSIR TOUS VOS PROJETS DE RÉNOVATION IMMOBILIÈRE

Construire maison en bois - Activ Travaux

Construire une maison en bois, techniques et avantages

Construire votre maison en bois … pourquoi pas ? Faites le point sur cette technique de construction en plein essor. Démocratisée depuis une dizaine d'années, la construction de maisons en bois offre de belles performances énergétiques tout en préservant l'environnement. Aujourd'hui, un ménage sur quatre se déclare intéressé par l'accession à une maison en bois.

Devis maison en bois

Recevez les devis maison en bois des professionnels du réseau Activ Travaux, gratuitement et sans engagement.

Quelle technique de construction ?

On dénombre quatre principales techniques de construction des maisons en bois :

-l'ossature bois. Issue des techniques de colombage, l'ossature bois assure la structure de la maison par des montants et des traverses de bois, qui
forment un cadre pour recevoir des panneaux de bois. Le tout forme un ensemble rigide, solide.

-le poteau poutre. Cette technique utilise des bois de fortes sections espacés entre eux d’un à plusieurs mètres. Elle permet d’envisager de larges ouvertures et baies vitrées.
 
-le bois massif empilé.  Technique ancestrale, le bois massif empilé consiste en l’utilisation de longs éléments de bois placés horizontalement et positionnés les uns au dessus des autres (rondins ou madriers).
 
-le colombage. Utilisée du Moyen-âge au XIXème siècle, la technique du colombage repose sur  des éléments de bois verticaux et des traverses horizontales de fortes sections. L'espace vacant est rempli avec du torchis, de la terre ou encore de la brique.
Balayer les idées reçues

Si son caractère éco-responsable offre au bois un bon capital sympathie, certains consommateurs hésitent encore à franchir le cap. En effet, certaines idées reçues sur le bois tiennent bon, comme la difficulté d'entretien et l'inflammabilité du matériau.
Les maisons en bois, tout comme les autres types de construction, répondent à des normes précises sur les risques d'incendies. Toutes les maisons individuelles doivent pouvoir résister au feu jusqu’à quinze minutes minimum avant effondrement. Un délai qui peut être aisément dépassé pour une maison ossature bois. Mauvais conducteur thermique, le bois offre une bonne tenue au feu. Il transmet dix fois moins vite la chaleur que le béton et 250 fois moins vite que l’acier.

Autre idée reçue : le bois naturel pourrit facilement. Là encore, il ne s'agit pas de pourriture mais d'une patine naturelle qui se forme au contact des UV et des éléments. Cette patine superficielle peut prendre différentes teintes du noir au brun en passant par le gris argenté, selon l'essence.

Une construction soumise à condition ?

Côté construction, la réglementation en vigueur est celle qui s'exerce dans la commune. Un maire ne peut donc pas refuser la construction d'une maison en bois mais juste demander aux propriétaires de l'adapter aux règles d'urbanismes locales. Avant de lancer la construction, il est préférable d'aller se renseigner auprès de la mairie.