SPÉCIALISTE NATIONAL EN SOLUTIONS TRAVAUX, AVEC LA GARANTIE DE RÉUSSIR TOUS VOS PROJETS DE RÉNOVATION IMMOBILIÈRE

Aides à la rénovation immobilière - Activ Travaux

Rénovation immobilière : quelles aides pour réaliser vos travaux ?

Vous envisagez de faire des travaux de rénovation de maison ? Vous allez devoir prendre en compte les récentes modifications du gouvernement sur les aides accordées à la rénovation et à la construction. Le point sur les changements concernant le Crédit d'impôt développement durable, le Prêt à taux zéro, les entreprises labélisées RGE ou les aides locales et régionales. Pour obtenir conseils, informations et accompagnement dans vos démarches, faites appel au réseau national de courtiers en travaux Activ Travaux.

Devis rénovation

Recevez les meilleures offres de devis rénovation gratuitement et sans engagement de nos partenaires du réseau de courtage en travaux Activ Travaux.

Les aides nationales :

  • Le crédit d'impôt transition énergétique

Si vous avez engagé des dépenses pour des travaux d'économie d'énergie dans votre habitation principale, vous pouvez, sous certaines conditions, bénéficier d'un avantage sur votre impôt sur le revenu : le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE). Si votre habitation principale est située en France et achevée depuis plus de deux ans. Vous pouvez bénéficier du CITE que vous soyez propriétaire, locataire ou occupant à titre gratuit de votre résidence. Depuis le 1er septembre 2014, le CITE s'applique à l'ensemble des dépenses éligibles et ce, dès la première dépense réalisée sans aucune condition de ressources.

  • Les différents taux de TVA

Pour les travaux concernant votre logement, il existe trois taux de TVA applicables aussi bien sur les matériaux que sur la main-d'œuvre : le taux normal de 20 % pour le neuf, le taux intermédiaire 10 % pour la rénovation (changement de cuisine, salle de bains, chambre, revêtement de sols, murs,...) et le taux réduit de 5,5 % qui s'applique sur tout ce qui permet de réaliser une économie d'énergie, ce qui améliore les performances de votre habitation (chauffage, isolation, pose fenêtres,...). La TVA intermédiaire et réduite s'appliquent aussi bien sur la main-d'œuvre que sur les matériels, à condition que les matériels et matériaux soit obligatoirement achetés par l'artisan ou l'entreprise qui réalise les travaux. N'oubliez pas de prendre en compte votre taux de TVA  pour évaluer avec justesse le coût de vos travaux de rénovation.

  • Conditions du prêt à taux zéro

Le prêt à Taux zéro est conservé, malgré les différentes coupes budgétaires. Attention toutefois, son attribution est conditionnée à votre niveau de ressource. A compter du 1er juin 2012, l'achat d'un logement ancien nécessitant des travaux de rénovation de grande ampleur pourra être assimilé à un logement neuf. Une nouveauté intéressante.

  • Loi Pinel (Ancienne Loi Scellier)

Le dispositif Pinel 2017 (qui s'appelait Loi Scellier auparavant) permet de défiscaliser jusqu'à 63 000€ d'impôts sur 12 ans. En plus de cela, les loyers que vous touchez  vous permettent de vous construire un patrimoine puisque vous pouvez faire financer le bien par la banque. La loi Pinel est plus intéressante que l'ancienne loi Scellier. Avec la Loi Pinel, vous pouvez louer à un membre de votre famille contrairement à la Loi Scellier,. Autre différence, le zonage qui diffère entre le dispositif Scellier et le Pinel. Pour pouvoir bénéficier des mêmes avantages du dispositif Pinel dans l’ancien autant que dans le neuf, le logement visé doit respecter les critères suivants : d’abord être dans un état de délabrement avancé et sa réhabilitation doit être proche du neuf, le tout sous le contrôle d’un expert du bâtiment. A l’issue des travaux, le logement doit remplir l’ensemble des caractéristiques de décence et des performances énergétiques.